Menu

Les dragons s’invitent à la Bibliothèque

7 mars 2016 - Animation, Heure du Conte

ConteBiblioGaillard-8Ce samedi 5 mars à l’heure du conte, de nombreux dragons se sont installés au premier étage de la Bibliothèque. Les 9 enfants accompagnés de 7 parents n’étaient guère effrayés puisque ces animaux fantastiques venaient des albums présentés par la gentille bibliothécaire qui aime bien faire peur aux petits…mais pas trop !

La séance a débuté par « C’est moi le plus fort » de Mario Ramos. Le loup vaniteux tente de s’imposer auprès des habitants de la forêt : cochons, nains, petite fille… Tous lui concèdent son autorité hormis le bébé dragon bien courageux. Ensuite les enfants ont ri avec « Le petit dragon vert » de Klaus Baumgart. Alors qu’Anne déjeune, un petit dragon rigolo surgit de la boîte de céréales. L’étrange animal multiplie facéties et catastrophes. Puis deux contes asiatiques ont charmé les petits et les grands :
« Le baiser du dragon », de Patricia Berreby, raconte l’histoire d’un  roi qui interdit les baisers à la cour car la petite princesse Yang se transforme en dragon dès qu’on l’embrasse.
« Les trois haches », de Claire Laurens, montre Le roi dragon récompenser l’honnêteté du pauvre bûcheron qui perd sa hache mais qui entraîne l’autre bûcheron vil et jaloux au fond du fleuve.
Après ces quatre histoires, Jannick a expliqué depuis quand les dragons existent dans l’imaginaire des hommes en traversant la préhistoire et ses volcans cracheurs de feu, la Chine et ses dragons forts et très savants, L’Europe avec ses monstres cruels qui gardaient les trésors des dieux, le Moyen-Âge avec ses bateaux vikings ornés de tête de dragons…
L’Heure du Conte s’est terminée avec une histoire spécialement écrite par la bibliothécaire pour la petite  marionnette Napoléon le dragon. Un petit animal magique qui chante de drôles de chansons et dont les plats préférés sont les petits garçons sautés aux petits oignons et les petites fille accompagnées de crème de marron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Share This